Le bulletin de paie simplifié intégré à votre logiciel Cegid

Ce mois de janvier 2018 apporte une actualité majeure dans le cadre du choc de simplification engagé par le gouvernement depuis 2013 et dont le décret paru en 2016 prévoyait notamment la simplification – ou plutôt la clarification – du bulletin de paie.

En effet, depuis le 1er janvier 2017, les employeurs pouvaient déjà dématérialiser la diffusion des bulletins de paie (sauf si le salarié s’y opposait) et les entreprises de plus de 300 salariés devaient produire un bulletin de paie simplifié. A partir de janvier 2018, ce seront toutes les entreprises qui devront produire des bulletins de paie simplifiés qui sont déjà intégrés dans votre logiciel de paie Cegid.

Ces nouveaux bulletins sont à la fois plus compréhensibles pour les salariés mais simplifient également les travaux administratifs courants du service RH.

Quels changements pour le bulletin de paie simplifié ?

Les nouveaux bulletins de paie simplifiés sont nettement plus lisibles puisque le nombre de lignes est quasiment divisé par deux avec des libellés de rubriques de paie plus clairs et regroupés par postes de charges : assurance chômage, assurance retraite ou encore assurance santé.

Le bulletin de paie simplifié facilite donc la compréhension des montants de cotisations dus par les salariés et payés par les employeurs. Cela contribue à valoriser le coût du travail et la mise en évidence des allègements mis en œuvre par les différentes mesures gouvernementales…

En tant qu’éditeur investi dans la digitalisation des ressources humaines, Cegid avait bien intégré à sa gamme de logiciels RH toutes les évolutions inclues dans le choc de simplification. Les changements étaient d’ailleurs nombreux tel que l’on peut le voir sur le portail economie.gouv.fr et ont nécessité des modifications dans le paramétrage des rubriques de paie de votre logiciel de paie Cegid sans oublier la création des regroupements avec les contrôles de cohérence entre les rubriques de calcul du bulletin et l’affichage des regroupements dans les éditions.

D’autres évolutions pour vos bulletins de paie en 2018

D’autres modifications seront nécessaires en 2018 dans votre logiciel de paie Cegid puisque les bulletins vont devoir intégrer le prélèvement à la source : il est donc important de vous préparer à ces prochaines évolutions en amont.

Comme pour le bulletin de paie simplifié, les clients de notre offre d’hébergement SIRH profitent souvent des mises à jour des logiciels Cegid plus rapidement, c’est peut-être le bon moment pour engager une évolution de votre système d’information vers un hébergement Cloud français et sécurisé ?

Contactez-nous pour trouver
votre partenaire intégrateur
Cegid Ressources Humaines

Nos consultants certifiés Cegid sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous donner les bons conseils en matière de choix sur les logiciels Cegid Ressources humaines.